Formation Hypnose

L'hypnose peut-elle suprimer des souvenirs ou des infos?

  • Initiateur de la discussion Morgwen
  • Date de début
Morgwen

Morgwen

Membre
messages
16
Points
660
Bonjour.

J'aimerais savoir s'il est possible, par le biais d'une technique d'hypnose quelconque, de supprimer un souvenir chez un patient. Je ne parle pas du souvenir d'une expérience traumatisante, comme un viol ou un incendie, ce qui ne serait sûrement pas la meilleure façon de traiter les problèmes consécutifs aux traumatisme. Je parle de supprimer le souvenir d'informations ayant donné lieu à des préoccupations existentielles qu'il m'apparaît impossible de régler autrement.

Je ne veut pas parler de mes problèmes actuels mais je vous donne un autre exemple vécu: à la fin de l'adolescence, je suis tombée dans une profonde dépression, à la suite d'un documentaire sur les vies antérieures parce que j'étais terrifiée à l'idée que tout cela soit vrai (je désirait et désire toujours, une vie après la mort, pas me réincarner éternellement). J'avais parfois peur d'être la réincarnation d'une de mes cousines, morte quelques semaines avant ma conception...

Aurait-il été possible de me faire oublier, non pas le documentaire en tant que tel mais juste les quelques petits détails qui me donnaient l'impression que les expériences relatées étaient plausibles. J'ai oublié les détails en questions, de façon naturelle, mais ça ne m'en prenait pas beaucoup à l'époque. Par exemple, j'ignorais l'origine physiologique des impressions de déjà-vu, que beaucoup considèrent comme étant des "preuves" de réincarnation.

Certains hypnologues malhonnêtes réussissent bien à créer de toute pièce de faux souvenirs pour convaincre leurs patients qu'il ont été des personnages célèbres dans une vie antérieure (on serait sûrement surpris de connaître la quantité de femmes ayant supposément été Cléopâtre! :shock: ) Ça ne devrait pas être si compliqué de supprimer de petites informations "nuisibles".

Ce n'est pas comme une phobie. Si un hypnologue ou un psy peut finir par convaincre un patient arachnophobe que la plupart des araignées ne sont pas dangereuses, en revanche il ne peut pas prouver à un patient que la réincarnation n'existe pas. Pour une personne comme moi qui prend toujours ses peurs pour des réalités, tant qu'on ne m'a pas prouvée par A+B que je n'ai pas de raison de m'en faire, les thérapies ne servent absolument à rien.

Ce n'est pas possible de m'hypnotiser pour que je ne pense jamais à ce qui me préoccupe car ça ne règle pas le problème et il est inévitable que j'y pense. Dans le cas de la réincarnation, liée à la mort, tout pouvait m'y faire penser: une personne centenaire, un squelette en plastique, entendre un chanteur décédé à la radio, etc.


Morgwen
 
M

Métaphore

Invité
Quelles sont mes croyances ? :roll:

:arrow: Je demeure convaincue que l'hypnose et les autres thérapie, de même que des médicaments peuvent certes améliorer mon état

C'est ce que j'essaie de vous dire depuis le début que l'hypnose est tout à fait adapter à vos troubles.

En quoi je vous culpabilise, le fait de vous dire que vous vous acrrochez à des croyances, à ce que vous lisez, vous nourrissez vos croyances en pensant que c'est génétique et que donc on peut peut pas en guérir, alors que si on peut si vous le voulez...

Votre discours est contradictoire, d'un côté vous parlez de documentaires scientifiques,neurologiques, mais la thérapie hypnotique ne repose pas sur cette science, alors comment allez vous faire ? croire aux documentaires ou croire en l'hypnose ?

Donc peut être que vous devriez juste jeter un coup d'oeil sur les techniques hypnotiques et le bien être que cela pourrait vous apporter.


Ce qui est étrange c'est que vous demandez de l'aide et dès qu'on vous apporte quelques éclairages, vous fuyez, donc je ne comprends pas trop ce que vous cherchez ... :roll:

En aucun cas je vous culpabilise de quoi que ce soit, et je comprends tout à fait votre désarroi, et encore une fois l'hypnose serait d'un grand secours pour vous, et pourrait vous libérer totalement de vos symptômes, maintenant peut être qu'ils ont besoin d'exister pour vous apporter une certaine sécurité (= croyances), sinon pourquoi vouloir fuir ?...


J'espère que d'autres personnes du forum pourront vous éclairer mieux que moi alors...mais je ne sais pas si vous êtes prête à entendre ce que vous n'avez pas envie...
 
Morgwen

Morgwen

Membre
messages
16
Points
660
En me disant que mes connaissances en neurologie sont des croyances, vous me signifiez que ce que je pense est faux et que j'ai tors de le penser. Je trouve cela très condescendant. Si vous étiez neurologue, je ne permettrait pas de vous contredire.

Je n'ai pas demandé d'aide sur ce forum, j'ai simplement demandé des informations sur les possibilités de l'hypnose sur une question précise. Personne ici ne connaît ma vie et mes problèmes. Je demanderais jamais de diagnostic ou un traitement sur un blogue, je ne suis pas si désespérée. L'aide, je compte la demander à des professionnels en face de moi et qui auront accès à toutes les données ainsi qu'une formation en psychologie, voire en psychiatrie, en plus de l'hypnologie.

Croire que l'hypnose peut me guérir totalement serait comme croire que des médicaments peuvent guérir le trouble bipolaire ou la schizophrénie. Un traitement, ce n'est pas un coup de baguette magique. Je peux seulement espérer une amélioration, un contrôle de certains symptômes.

Je n'ai jamais eu une approche esotérique de l'hypnose et je ne songerais jamais à y avoir recours si je ne lui accorderais aucune validité scientifique. Ça ne veut pas dire que je m'attends à des miracles.

J'aimerais passer à autre chose maintenant. Cette discussion me lasse et je préfère y mettre fin. On ne se mettra jamais d'accord. Je n'en ferai pas un drame, tout le monde n'a pas à être d'accords avec moi.
 
M

Métaphore

Invité
Pour clore le débat, à quel moment j'ai mis en cause vos connaissances neurologiques ? à quel moment j'ai dit que vos connaissances en neurologie sont des croyances ? vous ne prenez pas le temps de lire ce que j'écris et vous faites un amalgame de tout...

:arrow: Je n'ai pas demandé d'aide sur ce forum, j'ai simplement demandé des informations sur les possibilités de l'hypnose sur une question précise.

Je vous ai répondu à plusieurs reprises que l'hypnose était adaptée à votre cas, mais vu que vous restez fixée sur vos documentaires scientifiques et sur un traitement médicamenteux, cela complique les choses...

Pour votre information, l'hypnose n'a rien d'ésotérique, vous mélangez tout... Vous savez que j'ai connu des personnes comme vous qui ne croyait qu'en la médecine classique qui n'arrivait pas à soigner leurs troubles, et bien ils en sont toujours au même point, car il n'arrive pas à lâcher prise...

L'hypnose n'a rien a voir avec le scientifique, maintenant vous avez raison je n'ai pas à vous convaincre, puisque peut être vous avez envie de garder inconsciemment ces troubles qui vous servent de béquilles.

Et puis votre avatar me donne le tourni... donc le sujet est clos car je pense avoir répondu largement à vos questions.



Moi je vous invite encore une fois à réfléchir sur une de vos phrases qui en dit long :

Morgwen à dit:
Je ne veux pas m'inventer de nouvelle certitudes plus adaptées, je veux simplement pouvoir tranquiliser mon esprit avec les infos que j'ai et qui rassureraient une personne "normale". C'est le propre des "Toqués" d'être parasités par des doutes perpétuels, des "si" ou des "oui mais"...

Si on résume, vous ne voulez pas changer, vous adapter, car toutes vos certitudes seraient remises en cause, oui mais c'est ça le changement pour retrouver cette liberté d'esprit. Plus l'esprit est libéré de ses croyances, mieux on peut appréhender la vie...

Je ne vous demande d'être d'accord, mais seulement d'y réfléchir...
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
dans tous les cas l'amenesie n'est pas souhaitable!
se sont vos souvenirs....positifs ou négatifs ils sont votre identité.... ce qui vous defini.....
l'amnésie en hypnose thérapeutique n'est utilisée que pour tester une certaine profondeur de la transe et n'est de toute façon qu'un chose temporaire!
ce qui est plus efficace quand un souvenir vous gène, c'est de le comprendre de l'accepter et de vivre bien avec.....le laissant.... avec le passé!
la bien sur l'hypnose peut vous aider!
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Morgwen,

On dirait que vous craignez vous faire raconter des histoires, des mensonges sur l'hypnose à saveur ésotériques. Vous craignez que quelqu'un réussisse à vous faire marcher.

Alors...On vous a déjà fait marcher? Et à quelle occasion? Qu'est-ce que l'on vous a raconté comme bobards?

Bon, et vous avez raison de dire qu'il y a eu des cas de fabrication de faux souvenirs d'abus et c'est bien une grosse tache dans le dossier de l'hypnose, surtout aux USA. Oui, c'est arrivé. Mais il est plus facile d'introduire quelque chose dans le subconscient que de l'enlever. C'est pourquoi il faut parler au subconscient en affirmation et non en négation.

Et c'est pourquoi l'amnésie provoquée par l'hypnose ne sera que temporaire. M'enfin, c'est ce que je conclus.

Si vous pensez continuellement à la mort, peut-être y'a t'il là un fort sentiment de culpabilité de quelque chose qui fait en sorte que vous croyez devoir "mériter" la mort, tout de suite. Cette culpabilité vous fait peut-être croire que la vie, incluant la mort et la vie après la vie, sont des choses effrayantes qui n'ont rien de positif.

Quand on se torture soi-même c'est que l'on croit en quelque part que c'est ce que l'on mérite. Je vous dis au moins une chose: L'hypnose pourra surement vous aider à prendre conscience que vous, comme tous les humains, ne méritez pas cette souffrance.
 
Morgwen

Morgwen

Membre
messages
16
Points
660
Vous m'avez écrit: "Toutes ces troubles ne sont pas génétiques, ils sont seulement ce que vous "pensez"... le TOC ne se trouve pas dans les gênes... (...)"

Vous écrivez maintenant: "Pour clore le débat, à quel moment j'ai mis en cause vos connaissances neurologiques ? à quel moment j'ai dit que vos connaissances en neurologie sont des croyances ? "

À ce moment-là peut-être??? Au fait, je crois que la Terre est ronde avec son eau et en forme de vieille patate rabougrie sans eau et c'est à cause des connaissances que nous avons de l'astronomie, pas parce que j'ai envie d'y croire.

Vous écrivez aussi "Pour votre information, l'hypnose n'a rien d'ésotérique".

De fait, j'ai écris: "Je n'ai jamais eu une approche esotérique de l'hypnose et je ne songerais jamais à y avoir recours si je ne lui accordais aucune validité scientifique", justement parce que je sais faire la distinction entre l'hypnose de foire, qui met l'accent sur les soi-disant pouvoirs de l'hypnotiseur et l'hypnose thérapeutique. Je commence à en avoir marre qu'on déforme mes propos!

Ma prof de mathématique de secondaire 3 avait tenté de me convaincre que j'étais née avec un traumatisme foetal et prétendait pouvoir me dire ce que je peux manger ou pas en me faisant lever le bras et en appuyant dessus pour voir à quel nom d'aliment mon corps résiste! Elle était convaincue d'avoir raison!

Même si je considère que l'hypnose est plus sérieuse que ça, ça ne change rien au fait qu'il est dangereux d'avancer des hypothèses comme si c'était des certitudes à partir de quelques informations sur une personne. J'espère que ce n'est pas ce que vous faites avec vos clients, qui sont en état de vulnérabilité et vous font confiance ou alors j'espère qu'il n'y a pas parmis eux des bipolaires ou des schizophrènes...

Je ne niais l'influence de la génétique et de la biochimie du cerveau sur la pensée et le comportement, je serais aussi bien d'aller voir un chaman ou un exorciste. Ce n'est pas mon cas, j'examine donc toute avenue crédible. Certaines personnes souffrant de troubles anxieux s'en accomodent fort bien avec une médication ET une thérapie Et l'hypnose. Chaque cas est différent.

@Léo Lavoie

Merci pour votre commentaire, je savais bien qu'il y avait eu des cas de manipulation de souvenirs. Cependant, j'ai toujours pensé que je méritais d'être heureuse et en mourant le moins possible! ne faites pas de l'interprétation abusive, svp. J'aurais pu avoir une peur exagérée du cancer ou de me faire attaquer dans la rue.

@Paulélie

J'espère être capable de vivre le mieux possible avec mon TOC, c'est la chose la plus réaliste à espérer lorsqu'on ne peut pas faire disparaître complètement le problème. Ce n'est pas toujours facile de départager ce qui est du ressort de l'esprit et ce qui est du ressort du cerveau.
 
M

Métaphore

Invité
Morgwen à dit:
Cependant, j'ai toujours pensé que je méritais d'être heureuse et en mourant le moins possible! ne faites pas de l'interprétation abusive, svp. J'aurais pu avoir une peur exagérée du cancer ou de me faire attaquer dans la rue.

Et pensez vous que cela aurait une origine génétique ?

Ce n'est pas toujours facile de départager ce qui est du ressort de l'esprit et ce qui est du ressort du cerveau.

Pour vous quelle différence vous faites entre l'esprit et le cerveau ?

:arrow: Je commence à en avoir marre qu'on déforme mes propos!

Je ne déforme pas vos propos, mais a priori c'est vous qui ne comprenez pas les miens, mais bon c'est pas grave ...


Au fait, avez vous trouvé un thérapeute dans votre région ?
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Merci pour votre commentaire, je savais bien qu'il y avait eu des cas de manipulation de souvenirs. Cependant, j'ai toujours pensé que je méritais d'être heureuse et en mourant le moins possible! ne faites pas de l'interprétation abusive, svp. J'aurais pu avoir une peur exagérée du cancer ou de me faire attaquer dans la rue.

Il ne s'agit pas de ce que vous pensez mais de croyances du subconscient. Dès lors vous ne les pensez pas consciemment. Et je ne fais rien d'abusif, je vous dis "peut-être". Histoire de vous donner une piste.

J'aurais pu avoir une peur exagérée du cancer ou de me faire attaquer dans la rue.

Encore ici, je vous dirais la même chose. La peur d'une apréhendée catastrophe est souvent tributaire d'une culpabilité inconsciente et sans fondements autres que des trucs inculqués dans l'enfance.

Ou alors, auriez vous été "trop heureuse" dans ce monde et avoir été traumatisée par le concept qu'il faille le quitter éventuellement?

Vous remarquerez aussi que je répond à votre question. L'amnésie ciblée est possible mais temporaire. L'hypnothérapie vous servira en vous aidant à assimiler des concepts vrais. S'agit de trouver l'hypno qui sait ce qui est vrai et qui ne vous inculque pas ses croyances sectaires à lui.
 
Morgwen

Morgwen

Membre
messages
16
Points
660
Métaphore, aucune peur n'a en soit une origine génétique mais pour une personne souffrant d'un TOC de rumination d'origine génétique, cette peur est beaucoup plus difficile à surmonter. Ce qui diffère c'est l'objet de la peur ou de l'obsession.

Ma mère souffre d'un TOC de vérification. Normalement, lorsqu'un oublie de verrouiller une porte, on se lève et on va la vérouiller. Notre cerveau libère alors de la sérotonine, qui agit comme une sorte de "message" chimique qui nous indique que la tâche est accomplie.

Grossièrement expliqué, dans le cerveau d'une personne souffrant d'un TOC, il n'y a souvent pas suffisamment de sérotonine, une condition qu'on retrouve aussi chez beaucoup de dépressifs. La personne souffrant d'un TOC de vérification aura beau savoir que la porte est verrouillée, elle se sentira obligée de véfifier sans cesse, puisque son cerveau est toujours en mode "tâche à accomplir".

Un traitement aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine est d'ailleurs efficace chez plusieurs patients pour contrôler leurs symptômes car on cherche à maintenir le peu de sérotonine disponible en "suspension" plus longtemps. Souvent on prescrit aussi un antidépresseur. Cependant rien de tout ça ne les "guérit".

Pour ce qui est de l'esprit et du cerveau, le cerveau fait partie du corps, on ne devrait donc pas considérer que les problèmes de santé affectant le cerveau sont moins physiques que ceux affectant une autre partie du corps. Pour moi "esprit" et "âme" sont synonyme et je n'ai pas l'intention de me lancer dans un débat à savoir si l'âme existe-t-elle ou pas.

J'ai passé une fin de semaine extrèmement désagréable à déprimer sur ma vie et maintenir ce dialogue de sourds contribue à ce que je ne puisse pas passer à autre chose. Au Québec, il fait soleil et il fait chaud. J'aimerais donc cesser d'écrire. Vous pouvez vivre heureuse sans que je ne sois d'accords avec vous et je peux faire de même. Je me trouverai un thérapeute et surtout j'irai voir mon médecin.

Bonsoir tout le monde.
 
M

Métaphore

Invité
:arrow: pour une personne souffrant d'un TOC de rumination d'origine génétique,

Un TOC est automatiquement une rumination comme vous dites, et il n'existe pas d'origine génétique...seulement une répétition d'un schéma parental...

:arrow: Souvent on prescrit aussi un antidépresseur. Cependant rien de tout ça ne les "guérit".

C'est normal c'est pas du tout fait pour ça... :shock:

:arrow: Pour ce qui est de l'esprit et du cerveau, le cerveau fait partie du corps, on ne devrait donc pas considérer que les problèmes de santé affectant le cerveau sont moins physiques que ceux affectant une autre partie du corps

En somme vous parlez toujours d'un problème du corps donc organique/physique/biologique en incluant le cerveau, mais vous n'abordez jamais l'aspect psychologique, cela ne vous parle pas ?

Si je vous ai posé toutes ces questions c'est pour mieux comprendre comment vous voyez les choses et non pour avoir des explications sur les TOCS et toutes autres peurs...

Vous avez raison je pense qu'une bonne ballade au soleil vous ferait un grand bien... et lire un peu moins de lectures scientifiques également, car je pense que vous nourrissez votre mal être...


:arrow: Vous pouvez vivre heureuse sans que je ne sois d'accords avec vous et je peux faire de même

Et bien c'est génial alors faites de même surtout..
 
Vous aimerez:
F
  • Question
  • Fripon
2
Réponses
51
Affichages
13 K
Intemporelle
I
NORASEEN
  • Question
  • NORASEEN
Réponses
2
Affichages
488
NORASEEN
NORASEEN
V
Réponses
41
Affichages
12 K
surderien
surderien
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
20
Affichages
270
Bulle de savon
B
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
23
Affichages
141
dide70
dide70
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
78
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut