Formation Hypnose

Thérapie stratégique

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ca me rappelle une anecdote en formation :

Celui qui a découvert le phénomène de multiple personnalité est aussi celui qui détient le record du nombre de personnes trouvées ayant des personnalités multiples et c'est aussi celui qui a trouvé la personne ayant le plus de personnalité multiples...

de là à dire que sa pratique pouvait causer le phénomène....il y a un pas....
Ah je vois, vous confondez personnalités multiples et Etats du Moi, rien à voir.... :? c'est bien ce que je pensais vous n'appréhendez pas du tout cette partie là...
vous démontrez juste que vous ne savez pas comprendre les métaphores....
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ca me rappelle une anecdote en formation :

Celui qui a découvert le phénomène de multiple personnalité est aussi celui qui détient le record du nombre de personnes trouvées ayant des personnalités multiples et c'est aussi celui qui a trouvé la personne ayant le plus de personnalité multiples...

de là à dire que sa pratique pouvait causer le phénomène....il y a un pas....
Ah je vois, vous confondez personnalités multiples et Etats du Moi, rien à voir.... :? c'est bien ce que je pensais vous n'appréhendez pas du tout cette partie là...
vous démontrez juste que vous ne savez pas comprendre les métaphores....
Quel rapport :shock: . Si vous ne savez pas, vous ne savez pas Valikor
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore à dit:
:arrow: De grâce, cessez donc d'être le grain de sable dans l'engrenage et soyez donc constructive.

Constructive ? oh et bien je pense l'être bien plus que certains... le grain de sable n'est pas toujours celui qu'on croit... :lol: posez vous les bonnes questions vous aussi...

:arrow: Et si l'on veut être constructif il faut alors chercher la conciliation et les points communs entre les écoles de pensées vous cherchez le contraire de toute évidence.

Ben oui justement l'hypnose intégrative, intrègre différents courants de pensée...

Et contrairement à ce que vous croyez je ne suis pas attachée à un méta modèle comme la plupart d'entre vous...

Mais bon quand je parle de schémas ou d'états du moi et qu'on me parle tout de suite de personnalités multiples c'est méconnaître le B.A.BA de la construction psychique.


:arrow: Il y a un lien à faire entre les états du moi, la dissociation et les personalités multiples.

Ben oui dans le cas extrême de la dissociation, on y retrouve les schyzo entre autre... j'ai développé largement le sujet sur le lien ci-dessus...

C'est dingue ça, j'apporte un regard nouveau sur l'hypnose en développant bien plus que la plupart ... :roll: et vous finissez par ne pas supporter mes interventions, on peut se demander qu'est ce qui vous gêne ?...

:arrow: Mais d'où vous vient donc cette manie de penser que ce que l'on vous enseigne est LA vérité?

Parce que je ne m'arrête pas à ce que l'on m'enseigne mon cher Léo, je lis pas mal de choses sur tout, et j'ai mon ressenti et mon libre arbitre qui me laisse le choix de ce qui résonne "juste" à l'intérieur de moi et je ne m'attache à pas un personnage...
L'hypnose intégrative je sais ce que c'est mais pour structurer une formation, on classe et l'on fait des divisions et des nomenclatures... Vous semblez vous appuyer là dessus comme si c'était une science exacte. Hors, la psychologique et l'hypnose ne sont PAS des sciences exactes.

Si vous dites qu'il y a 5 niveaux de dissociation alors je peux vous dire qu'il y a 6 ou 7 ...Dans les faits, rien ne se classe comme ça parce qu'il ne s'agit pas de science exacte. La dissociation elle peut être de 5% de 6%, de 50% et ainsi de suite. Si l'on veut on peut même subdiviser les "niveaux" sur 1000 et nomenclaturer 1000 niveaux.

On a tenté de faire pareil pour les niveaux de profondeur hypnotiques. Certains en on nomenclaturé 50, d'autres, trois...D'autres six... Ça ne sert à rien.

Personne ne peut dire avec certitude qu'il y a 5 niveaux de dissociation dans les faits. On peut dire qu'on a classé cela sur 5 niveaux si l'on veut.

Dès lors on se doit d'accepter que d'autres écoles de pensées en ont classé 7 ou 8.

Tout ça n'a pas d'importance quand on tente de comprendre honnêtement le fonctionnement psychique.

Et vous n'apportez pas un regard nouveau sur l'hypnose, vous frappez les gens avec. Vous tentez de prendre leur regard sur l'hypnose, le jeter par terre et le piétiner bien comme il faut pour leur foutre vos "5 niveaux" à la figure bien cavalièrement et entre autre chose.
 
M

Métaphore

Invité
Leo Lavoie à dit:
Et vous n'apportez pas un regard nouveau sur l'hypnose, vous frappez les gens avec. Vous tentez de prendre leur regard sur l'hypnose, le jeter par terre et le piétiner bien comme il faut pour leur foutre vos "5 niveaux" à la figure bien cavalièrement et entre autre chose.
Pour faire court je ne reprendrais que ce message qu'avait adressé Corfinas à mon sujet :
corfinas à dit:
Une pierre à affuter c'est parfois très utile, si on l'a prends dans son sens de fonctionnement alors elle peut aiguiser, affuter et rendre plus précis.
Pour le reste, je vous laisse à vos commentaires... :evil:

Qu'il y ait 5 ou 7/8/9 niveaux de dissociations qu'importe effectivement, mais ne pas connaître ces aspects, là c'est un peu plus gênant en matière de thérapie....alors arrêtez de déformer mes propos... :?
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore à dit:
Leo Lavoie à dit:
Et vous n'apportez pas un regard nouveau sur l'hypnose, vous frappez les gens avec. Vous tentez de prendre leur regard sur l'hypnose, le jeter par terre et le piétiner bien comme il faut pour leur foutre vos "5 niveaux" à la figure bien cavalièrement et entre autre chose.
Pour faire court je ne reprendrais que ce message qu'avait adressé Corfinas à mon sujet :
corfinas à dit:
Une pierre à affuter c'est parfois très utile, si on l'a prends dans son sens de fonctionnement alors elle peut aiguiser, affuter et rendre plus précis.
Pour le reste, je vous laisse à vos commentaires... :evil:

Qu'il y ait 5 ou 7/8/9 niveaux de dissociations qu'importe effectivement, mais ne pas connaître ces aspects, là c'est un peu plus gênant en matière de thérapie....alors arrêtez de déformer mes propos... :?
Ouais ben les pierres à affuter que j'ai connu ne décidaient pas elle même de leur sens. Vous, vous n'êtes pas dans le sens de l'affutage mais perpendiculaire à la lame des autres. C'est ce sens là que vous gardez toujours. On a beau être 50 ici à vous le dire, vous ne bougez pas d'un iota. La gentillesse est un concept qui semble vous échapper ou dont vous êtes bien méfiante. L'attaque est un bien mauvais choix de défense quand on vit en société. C'est le choix des faibles. Peut-être auriez vous besoin de cours en relations humaines.

Mais bon, j'avais oublié que l'on perd son temps à essayer de vous faire comprendre votre éternelle attitude plus qu'abrasive. J'en ai terminé avec cette discussion
 
M

Métaphore

Invité
Disons que je ne suis pas un petit mouton, et quand vous dites que vous êtes 50 à me faire ce type de remarque, ben c'est un peu prétentieux, non ? ... vu qu'en gros, il y a 3/4 praticiens sur ce forum qui participe régulièrement ... donc franchement pas très convainquant. :?

:arrow: Peut-être auriez vous besoin de cours en relations humaines.

Ben peut être... et d'autres reviser leurs cours d'hypnose, mince ils n'en n'ont pas.

Effectivement, je me lasse un peu de ce forum, on tourne en rond dans la complaisance et l'hypocrisie...

Nous n'avons pas la même signification de la gentillesse à mon avis...

Moi je garde toujours le même cap depuis le début, on peut dire que certains ont souvent tourné leur veste suivant le sens du vent...
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ca me rappelle une anecdote en formation :

Celui qui a découvert le phénomène de multiple personnalité est aussi celui qui détient le record du nombre de personnes trouvées ayant des personnalités multiples et c'est aussi celui qui a trouvé la personne ayant le plus de personnalité multiples...

de là à dire que sa pratique pouvait causer le phénomène....il y a un pas....
Ah je vois, vous confondez personnalités multiples et Etats du Moi, rien à voir.... :? c'est bien ce que je pensais vous n'appréhendez pas du tout cette partie là...
vous démontrez juste que vous ne savez pas comprendre les métaphores....
Quel rapport :shock: . Si vous ne savez pas, vous ne savez pas Valikor
alors je vous explique :

il se pourrait fortement bien que vous êtes tellement convaincue que beaucoup de monde est dissocié que ce soit vous-même qui provoquiez ce phénomène chez les personnes que vous rencontrez....

souvenez vous que si le thérapeute est convaincu qu'il va trouver LA Cause, alors il est pratiquement sûr de la trouver car l'inconscient de la personne répond à sa demande....
 
messages
3076
Points
2580
alors je vous explique :

il se pourrait fortement bien que vous êtes tellement convaincue que beaucoup de monde est dissocié que ce soit vous-même qui provoquiez ce phénomène chez les personnes que vous rencontrez....

souvenez vous que si le thérapeute est convaincu qu'il va trouver LA Cause, alors il est pratiquement sûr de la trouver car l'inconscient de la personne répond à sa demande....


:4:
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ca me rappelle une anecdote en formation :

Celui qui a découvert le phénomène de multiple personnalité est aussi celui qui détient le record du nombre de personnes trouvées ayant des personnalités multiples et c'est aussi celui qui a trouvé la personne ayant le plus de personnalité multiples...

de là à dire que sa pratique pouvait causer le phénomène....il y a un pas....
Ah je vois, vous confondez personnalités multiples et Etats du Moi, rien à voir.... :? c'est bien ce que je pensais vous n'appréhendez pas du tout cette partie là...
vous démontrez juste que vous ne savez pas comprendre les métaphores....
Quel rapport :shock: . Si vous ne savez pas, vous ne savez pas Valikor
alors je vous explique :

il se pourrait fortement bien que vous êtes tellement convaincue que beaucoup de monde est dissocié que ce soit vous-même qui provoquiez ce phénomène chez les personnes que vous rencontrez....

souvenez vous que si le thérapeute est convaincu qu'il va trouver LA Cause, alors il est pratiquement sûr de la trouver car l'inconscient de la personne répond à sa demande....
Alors elles sont gentilles vos explications mais bon elles restent ce qu'elles sont c'est à dire votre interprétation par manque d'argument... :? mais cela n'a plus aucune importance, je sais maintenant que j'ai eu un programme très pointu, et depuis un an que je suis sur ce forum, toutes les discussions me le confirme.

Maintenant je commence à m'ennuyer sur ce forum, donc je vous laisse à vos méthodologies.

Un simple constat :

Rémy.E à dit:
Ok Métaphore, j'avais cru qu'il y avait une grosse part d'AT dans votre formation. Mais vu les détails que vous donnez, effectivement c'est une bonne chose que de pratiquer l'hypnose selon un angle différent selon le problème à résoudre, en y utilisant tantôt de la PNL, tantôt de l'AT etc...

Votre formation m'a l'air très intéressante effectivement de ce côté là.

Par ailleurs s'agissant de cases, vous ne vous référez effectivement pas au parent, enfant etc... mais parlez des états du moi, c'est en cela que je voyais des cases, mais je me rends compte finalement que nos pratiques sont proches et que vous n'appliquez pas l'AT telle quelle, mais l'adaptez à votre pratique de l'hypnose, ce que je trouve bien.
corfinas à dit:
Métaphore, vous avez raison de souligner que le fait de renommer la partie (l'état du moi) par un nom valorisant, positif n'est pas anodin. C'est effectivement un vrai acte orienté que l'on choisit de faire avec un but d'accélérer la collaboration entre les parties.
Résistances que votre méthode a l'avantage d'éviter, ce qui peut être intéressant.
Source :https://www.transe-hypnose.com/sujet/la-dissociation.2795/page-2
 
M

Métaphore

Invité
Leo Lavoie à dit:
L'hypnose intégrative je sais ce que c'est mais pour structurer une formation, on classe et l'on fait des divisions et des nomenclatures... Vous semblez vous appuyer là dessus comme si c'était une science exacte. Hors, la psychologique et l'hypnose ne sont PAS des sciences exactes.
Version précédente du 29/04/2009 :

Leo Lavoie à dit:
Pour vous répondre Métaphore...

Il est bien évident que dès que l'on touche au cerveau en thérapie sans les drogues de la psychiatrie, on nage tous un peu dans le même bain. Alors moi, oui, je suis d'accord pour l'éclectisme au service du patient. En ce sens, le concept de l'hypnose intégrative me semble plus intéressant que les autres.

https://www.transe-hypnose.com/sujet/auto-hypnose-ses-buts-et-ses-dangers.1929/page-2
Hum... :roll:
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
Leo Lavoie à dit:
L'hypnose intégrative je sais ce que c'est mais pour structurer une formation, on classe et l'on fait des divisions et des nomenclatures... Vous semblez vous appuyer là dessus comme si c'était une science exacte. Hors, la psychologique et l'hypnose ne sont PAS des sciences exactes.
Version précédente du 29/04/2009 :

Leo Lavoie à dit:
Pour vous répondre Métaphore...

Il est bien évident que dès que l'on touche au cerveau en thérapie sans les drogues de la psychiatrie, on nage tous un peu dans le même bain. Alors moi, oui, je suis d'accord pour l'éclectisme au service du patient. En ce sens, le concept de l'hypnose intégrative me semble plus intéressant que les autres.

https://www.transe-hypnose.com/sujet/auto-hypnose-ses-buts-et-ses-dangers.1929/page-2
Hum... :roll:
mais bien sur.... :mrgreen:
 
messages
3076
Points
2580
Valikor a écrit:
alors je vous explique :

il se pourrait fortement bien que vous êtes tellement convaincue que beaucoup de monde est dissocié que ce soit vous-même qui provoquiez ce phénomène chez les personnes que vous rencontrez....

souvenez vous que si le thérapeute est convaincu qu'il va trouver LA Cause, alors il est pratiquement sûr de la trouver car l'inconscient de la personne répond à sa demande....


Ce dernier propos fait partie de ma formation...et de celle de beaucoup... (entre parenthèse la meilleure ....)
A quoi sert il de connaitre les états du Moi, quand on ne connait pas les prédictions auto réalisantes... ?
 

Paul Elie

Membre
messages
4289
Points
6110
Age
62
Localisation
lacaune
chacun de nous a surement reçu la meilleure formation....
mais ce qui fait la différence avec la formation hypnose est:
quelle n'est jamais vraiment complète....toujours en mouvement!
les différentes écoles sont en fait un peu de confiture en plus sur la tartine....
les principes étant avec surprise si simples!
ce qui est compliqué c'est de les appliquer a tant de différences dans l'humain!
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
mise à jour de la page internet aujourd'hui.
- à propos de l'impact des facteurs de résistance;
- de l'impression qu'à la personne que son symptôme fait partie d'elle et comment régler le problème spécifique que cela pose (ie : si le symptôme est ressenti comme faisant partie de la personne, si comme si elle disait que par définition elle est comme cela. Le symptôme est devenu lié à son identité et donc non résoluble tant que cette impression perdure.)
- précisions importantes quand on travaille sur le caractère des parents.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
tiens une nouveauté: certaines personnes, après avoir été sous emprise (prisonnière) de leur(s) parent(s), se sentent après prisonnier d'eux-même... ça vient aussi des parents...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8068
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
valikor à dit:
tiens une nouveauté: certaines personnes, après avoir été sous emprise (prisonnière) de leur(s) parent(s), se sentent après prisonnier d'eux-même... ça vient aussi des parents...
est ce que c'est du même ordre que la programmation familiale ( à la façon des virus mentaux de Dilts ) ? :

tu n'arriveras jamais à rien faire de bon dans la vie mon fils, exactement comme ton père qui n'a jamais été capable de...

( par exemple : d'arrêter de picoler....)

et ainsi de suite si les filles ont bien compris la musique...

(comme dans le modèle matriarcal des femmes de marins bretons d'autrefois...)

:roll:
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
surderien à dit:
valikor à dit:
tiens une nouveauté: certaines personnes, après avoir été sous emprise (prisonnière) de leur(s) parent(s), se sentent après prisonnier d'eux-même... ça vient aussi des parents...
est ce que c'est du même ordre que la programmation familiale ( à la façon des virus mentaux de Dilts ) ? :

tu n'arriveras jamais à rien faire de bon dans la vie mon fils, exactement comme ton père qui n'a jamais été capable de...

( par exemple : d'arrêter de picoler....)

et ainsi de suite si les filles ont bien compris la musique...

(comme dans le modèle matriarcal des femmes de marins bretons d'autrefois...)

:roll:
oui et non. ton exemple tendrait à forcer les comportements et la dévalorisation à entrer ds l'identité de la personne...
genre après elle ressent que le manque de confiance en elle fait partie d'elle
 
messages
3076
Points
2580
C'est pas une projection qui se fait réalité...?

La famille stigmatise le comportement du fils comme identique à celui du père, et le fils finit par accepter cette suggestion (si elle est suffisamment répétée) et alors de devenir comme son père (alcoolo invétéré par exemple)

Leur histoire devienne une... et les problèmes du pere deviennent ceux du fils.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
katia (zoulouk) à dit:
C'est pas une projection qui se fait réalité...?

La famille stigmatise le comportement du fils comme identique à celui du père, et le fils finit par accepter cette suggestion (si elle est suffisamment répétée) et alors de devenir comme son père (alcoolo invétéré par exemple)

Leur histoire devienne une... et les problèmes du pere deviennent ceux du fils.
c'est un formatage, un conditionnement....
 

Franie

Membre
messages
3
Points
1190
Localisation
Canada
valikor à dit:
bonjour,

j'ai mis sur mon site tout un article sur la méthodologie que j'utilise.

il ne s'adresse pas aux néophytes pour l'instant.

il peut manquer de clarté ou d'explications ou d'exemples.

Je crois que c'est au contraire très clair et très bien fait. Je vous félicite de votre générosité.

il manque la partie où je voudrais expliquer que les personnes peuvent intégrer leurs problèmes à leur identité (genre : " la cigarette fait partie de moi") et comment le résoudre.

Votre méthode ressemble à la mienne pour ce qui est de l'anamnèse. Cependant je travaille surtout au niveau de la régression d'âge et de vie. Vous connaissez sûrement le principe. Je suis ravie de vous connaître. Ici au Québec il est très difficile de trouver des gens qui pratiquent la thérapie de régression. Je vous remercie de votre amabilité et vous êtes non seulement généreux de vos conseils mais vous avez une approche cordiale.
Franie

http://www.hypnose-mieux-etre.com/index ... =strategie

bonne lecture.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
valikor à dit:
tiens une nouveauté: certaines personnes, après avoir été sous emprise (prisonnière) de leur(s) parent(s), se sentent après prisonnier d'eux-même... ça vient aussi des parents...
après vérification sur plusieurs autres, ces personnes qui se sentent prisonnières d'elles-même ressentent qu'un ou plus de leurs parents était prisonnier de lui-même....

après avoir travaillé pour diminuer ce ressenti au niveau du ou des parents, finalement, elles ne sentent plus autant prisonnières d'elles-même. Souvent il est aussi nécessaire de diminuer aussi le ressenti que toute leur vie elles ont été prisonnières d'elle-même pour qu'elles puissent se sentir libres.
 

Franie

Membre
messages
3
Points
1190
Localisation
Canada
paulelie à dit:
chacun de nous a surement reçu la meilleure formation....
mais ce qui fait la différence avec la formation hypnose est:
quelle n'est jamais vraiment complète....toujours en mouvement!
les différentes écoles sont en fait un peu de confiture en plus sur la tartine....
les principes étant avec surprise si simples!
ce qui est compliqué c'est de les appliquer a tant de différences dans l'humain!
Cette fois je suis en accord avec vous. :D
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
j'ai rajouté un schéma en pdf de 3 pages sur le nettoyage du caractère des parents. j'espère que c'est un peu plus clair....
 

Paul Elie

Membre
messages
4289
Points
6110
Age
62
Localisation
lacaune
je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites en résumé sur l'exposé que vous faites, la théorie que vous avez établie a propos de la raison qui ferai rechuter les clients..... respectueusement!
je cite:
Résumé : si les personnes vont lentement en thérapie ou font des rechutes
moi je pense que la raison a plutôt a voir avec les résultats que nous proposons, la mauvaise pub....le manque de confiance!
alors qu'elles allaient mieux, c'est qu'elles ont très probablement les impressions suivantes : attachées au passé, que leur passé fait partie d'elle (= de leur moi) ou qu'elles sont sous emprise (c'est à dire prisonnières de leur passé donc probablement de leur(s) parent(s) et/ou d'elles-mêmes). L'emprise c'est se sentir prisonnier de son passé, d'un de ses parents ou d'autres personnes.
La seule façon alors de débloquer les choses est de libérer les personnes, en les aidant à se détacher de leur passé et de leurs parents.


les maux n'ont jamais eu une cause unique qui serai attribuée aux parents ou par extension aux adultes du passé , qui aurait "imprimé" cette cause!
nous ne sommes pas vraiment "prisonnier de notre passé mais plutôt traumatisé par certains évènements.... le passé nous appartient a tous comme étant une fonction qui appartient au temps!


bien sur! l'éducation telle que nous la subissons n'arrange pas toujours les choses.... surtout quand les traumatismes sont perpétrés par ceux a qui vous êtes supposés avoir confiance!
et ce n'est pas la que je me permet de contester...respectueusement.... votre analyse.....
de mon point de vue , comme vous le dites!, nous ne devons pas nous séparé de notre passé, mais le comprendre,et pardonner quand il y a trauma.... mais ne pas oublier!

notre passé fabrique notre identité et la richesse de notre experience....
en tant qu'individus.... pour moi cette discussion est phylosophique plus que therapeutique.....

l'attachement au passé n'est pas le probleme... mais la resultante de certains évènements.....mal compris ou assimilés par le subconscient
pour les cas les plus légers.... ou les traumatismes pour les cas lourds...
qui ont fait imprimés par le subconscient un réseau " d'alarme" qui se déclenchent sous la forme du symptôme souvent proposé par le client.... et qu'avec l'aide de l'hypnose je peut aider le client a "effacer"

mon "schéma thérapeutique"
en plus du ménage en profondeur que j'ai expliqué ici sous la méthode des 5 phases et qui a pour but de réconcilier la victime avec le vilain , virtuellement, avec le pardon.....

ce que je propose au "client" :
une alternative suggérée de fonctionnement qui rétablie la confiance en soi..; et permet au libre arbitre de fonctionner sainement..... sans parler de l'accès au plaisir....
la est ma proposition thérapeutique....simple et efficace!
les résultats sont prouvés dans des cas lourds et semblent après 50 ans maintenant de pratiques s'avérer permanents

avec tout le respect que je vous doit!
paul.
 
M

Métaphore

Invité
paulelie à dit:
l'attachement au passé n'est pas le probleme...

Dit comme ça cela ne veut rien dire...

mais la resultante de certains évènements.....mal compris ou assimilés par le subconscient

Idem ci-dessus...

A vous lire j'ai souvent l'impression que vous n'avez pas compris comment se construisent les schémas et d'ailleurs quels sont pour vous les schémas fondamentaux en thérapie ? Je ne m'adresse pas qu'à vous Paulélie ...

 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Paulelie,

cela fait 4 ans que j'exerce à plein temps et ces 2 dernieres années, je tourne à 700+ consultations à l'année...

j'ai fait des stats, dont les résultats préliminaires montrent que les personnes vont plus vite mieux....

essayez là avant d'argumenter.

quant à prisonnier du passé ou des parents, c'est le ressenti des personnes que je reçois.... vous savez donc mieux elles ce qu'elles doivent ressentir???

ce que j'expose ce que les maux qu'elles présentent sont dû à l'ensemble des émotions/sensations/impressions négatives ancrées dans leur vécu. pas un seul truc en particulier.
valikor
 

Paul Elie

Membre
messages
4289
Points
6110
Age
62
Localisation
lacaune
tres bien vous avez donc raison... et n'etes pas interressé par d'autres points de vue
ok!
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
paulelie à dit:
tres bien vous avez donc raison... et n'etes pas interressé par d'autres points de vue
ok!
Si, mais ce que j'ai présenté est étayé par des faits, des résultats, des statistiques. Cela a pris des années d'observations, 1 année de réflexions, d'analyses et de mise au point.
Je ne vais donc pas balayer tout cela sur la base d'une opinion insuffisamment argumentée surtout si on me dit "nous ne sommes pas vraiment "prisonnier de notre passé"".
C'est vrai que la moitié des patients ne ressentent pas cela, mais pratiquement 50% de ma clientèle ressent cela en même temps qu'ils ressentent qu'ils sont prisonniers de leurs parents.

et ceux que j'ai pu suivre, qui rechutaient régulièrement, ont cessé de rechuter pour aller complètement bien en disant "jamais je ne m'étais senti aussi bien" depuis ce travail spécifique sur les parents pour s'en libérer....

bien cordialement,

Valikor
 
M

Métaphore

Invité
Des années d'observations pour savoir que le passé d'un individu influençe leur présent ?...

Comprendre que l'enfant qui doit s'adapter à un environnement hostile ou exigeant des parents adopte des schémas de protection le bloquant à l'âge adulte dans des comportements négatifs inconscients ?...

Mais c'est une évidence...

Alors dire qu'on reste prisonnier de notre passé, ça veut tout dire et rien dire... l'individu s'est évidemment construit sur ce qu'on été ses parents, manques et exigeances, humiliation ou reconnaissance, etc... donc il n'y a pas besoin de 4 ans d'analyse et de statistiques pour comprendre ça.

Je suis vraiment surprise de lire encore ce type de discours de votre part...
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
Des années d'observations pour savoir que le passé d'un individu influençe leur présent ?...

Comprendre que l'enfant qui doit s'adapter à un environnement hostile ou exigeant des parents adopte des schémas de protection le bloquant à l'âge adulte dans des comportements négatifs inconscients ?...

Mais c'est une évidence...

Alors dire qu'on reste prisonnier de notre passé, ça veut tout dire et rien dire... l'individu s'est évidemment construit sur ce qu'on été ses parents, manques et exigeances, humiliation ou reconnaissance, etc... donc il n'y a pas besoin de 4 ans d'analyse et de statistiques pour comprendre ça.

Je suis vraiment surprise de lire encore ce type de discours de votre part...
encore une fois je constate que vous lisez de travers ou vous déformez mes propos, que votre communication est ressentie (par moi) comme culpabilisante et dévalorisante (même si cela ne marche pas, soyez sûre que cela n'avance pas le débat).....
vraiment , est-ce bien ce qu'une personne qui dialogue avec vous doit ressentir? c'est votre mode habituel de fonctionnement?
continuez donc avec vos œillères si elles vous plaisent tant que cela...

sur ce, j'ai mieux à faire.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut