Formation Hypnose

Phobie d'uriner en public (parurésie) et hypnose

Valcaux

Membre
Bonsoir Heafstaag et bravo pour cette synthèse
Je m'y retrouve pour beaucoup, certes un peu moins marqué, mais l'idée est là. Moi pour l'instant je continue avec mon amie et son fameux Go Girl elle m'accompagne aux toilettes et faisons pipi ensemble voire dans le jardin et bientôt à l extérieur dans des lieux divers. Elle me comprend super bien et joue super bien le jeu. Pour elle même un pipi de fille ne lui pose pas de problème ni ailleurs d'ailleurs. Son aide m'est précieuse même si cela peu paraître idiot dans un premier temps.
Voilà mais avec mes ex compagnes je n'avais jamais abordé le sujet et donc encore moins fait un pipi commun. C'est donc déjà pour moi un grand pas.
Comme d'habitude au plaisir de vous lire et de capter certains "trucs" qui font avancer.
 

nico67

Membre
bonsoir
je suis parurésique depuis l'age de 14 ans, donc ca fera bientot 30 ans mon dieu ! j'avais décidé de voir un urologue pour qu'il me montre comment mettre un cathéter allant directement jusqu à l'urêtre quand je suis tombé sur cette discussion. j'avais essayé 2 ou 3 fois le breath holding, mais ca n'a pas marché. alors ce soir j'ai ré-essayé (j'ai gonflé à bloc les poumons, expiré pendant 3 secondes et j'ai bloqué pendant 1 minute) : il se trouve que ca a marché !! ensuite j'ai voulu le refaire une heure plus tard et rien à faire, j'ai VRAIMENT la sensation que je vais mourir, c'est assez horrible en fait ! existe-t-il une méthode un peu détaillée mais en français ? merci
 

Heafstaag

Membre
Merci Valcaux ! Je te souhaite une pleine réussite dans ton entreprise ! Je te donne mon point de vue : t'as pas l'air loin d'être au bout ! :) Personnellement, ce problème est aussi un peu sexuel pour moi, je pense que je suis moins à l'aise avec la présence d'une fille que celle de garçon. En fait, j'ai un peu une hiérarchie de confiance : famille, puis amis proches etc... Je suis ravi que tu aies trouvé quelqu'un d'ouvert qui prenne du temps pour t'aider à t'avancer, je pense que c'est rare.

Nico67, tiens, on est de la même région ! Pas de panique, je pense qu'on est une majorité à laisser le problème trainer... On a souvent autre chose à faire, une vie à mener, une carrière à exercer... Et faire des trucs de gens "normaux" !

Moi aussi, dans un premier lieu, j'ai pensé au cathéter, mais vraiment, je pense pas que ça soit la bonne solution. Il faut chercher à être plus libre, pas à s'imposer de nouvelles contraintes avec des compromis. :)

La solution du breath holding est selon moi une excellente solution : la peur "réflexe" qui crée la parurésie est souvent amplifiée avec les années et la connaissance du problème par la peur d' "échouer", en tout cas, c'est ce qui est mon cas. Cette deuxième peur est détruite si on a une solution miracle comme le breath holding. Personnellement, je n'ai jamais essayé, mais je compte m'y mettre également. J'admets que ça me fait également bien flipper, je ne supporte pas du tout la sensation d'étouffement. Mais je vais me renseigner, si je trouve de bons tutoriels en anglais, et que j'ai du temps, je viendrai le traduire. :)
 

nico67

Membre
merci Heafstaag :)
petit retour d'expérience sur le BH (breath holding) : j'ai réessayé encore hier, ca a marché à nouveau. en fait, apparemment, il faut faire plusieurs blocages de respirations avant celui libérateur. genre déjà bloquer 20sec puis 30 sec , tout ca par exemple sur le chemin des toilettes : du coup lorsque l'on bloque , au bout une minute (pour moi) , on sent que ca va lacher, et là on tient plus facilement et volontiers les qques secondes nécessaire et libératrices car on est SUR que ca va lacher... et ca lache :) :) :)
 

aidan2021

Membre
Salut à tous,
Heureux de voir qu'il y a du monte qui participe à la discussion et ça profite à tous!
Personnellement, je suis toujours sur le Breath Holding. Je m'entraîne comme je peux: quand j'y pense, debout, assis, dans les transports, au travail... Vous devez avoir l'impression que je m'entraîne tout le temps! Mais en fin de compte, c'est quelques fois par jour.
Je ne peux pas dire que ça fonctionne pour moi, mais de jour en jour, je me sens plus proche de l'objectif.
Concernant vos interrogations sur le BH, je ne peux que vous conseiller de cliquer sur les liens que j'avais postés plus haut, notamment celui de l'IPA (International Paruresis Association) qui regorge de témoignages sur les traitements de la parurésie.
Nico67, je suis assez curieux d'avoir ton ressenti par rapport au breath holding! Peux-tu nous détailler plus précisément comment tu appliques le BH?
Cela fonctionne-t-il lorsque tu es dans une situation angoissante? Urinoir ou autre?

Bon courage à tous, je ne vous oublie pas ;)
 

nico67

Membre
bonjour Aidan
non je n'ai jamais essayé en urinoir ou stress, mais cela ne m effraie pas. en fait je fais comme j'ai dit plus haut, je commence déjà en allant aux toilettes, je garde 20-40 secondes à 75%. puis encore une fois 30 secondes (ou 20 car le but n'est pas aller trop loin avant le prochaine tentative qui devrait être la bonne). j expire a fond, je bloque un peu, je recrache 75% pendant 3 secondes pour arriver à 25% d'air, puis je garde 40 à 60 secondes en détendant mon corps jusqu'à ce que ca se débloque "mécaniquement". chez moi c'est au-to-ma-tique. j'ai essayé debout, assis, c'est ok. et si jamais au bout de 50 secondes, c'est trop dur de garder l'air, je lâche et refais une tentative en respirant profondément pour me détendre avant. ah si, je l'ai essayé dehors contre un arbre dans un parc en plein jour :)
 

aidan2021

Membre
Bonjour nico,
Je suis impressionné de voir comment tu as rapidement appris la technique.
Moi ça fait un bout de temps que je m'entraîne, et pourtant, je n'y arrive toujours pas.
Au bout de 40 secondes, je suppose que tu commences comme tout le monde à manquer d'air. Ressens-tu que tes abdos se contractent?
J'arrive à tenir assez lontemps à retenir ma respiration, mais peut-être que je ne suis pas assez relaché ou autre. et c'est ca qui est difficile avec le BH, de rester relaché alors qu'on a besoin d'air.
Merci pour ton témoignage.
 

Singin

Membre
Pensé à vous quand j'ai entendu le commentateur dire que trente coureurs s'étaient arrêtés ensemble pour satisfaire un besoin naturel.
Trente coureurs, plus les spectateurs sur le bord de la route, plus la caravane, plus les autres coureurs, plus quelques millions de téléspectateurs dans le monde, ça fait un grand public. :oops:
Je me suis même demandé si des sportifs pourraient vous aider.
?????????
 

nico67

Membre
Aidan
non mes abdos ne se contractent pas, mais meme sils se contractaient ca ne changerait pas grand chose je pense. as tu essayé plusieurs fois de suite ? des fois ca m arrive d'arriver à 40 secondes et de "sentir" qu'il me faudra un nouvel essai. alors je recommence (des fois meme en recrachant un peu plus d air et du coup j'aurai moins à tenir en terme de secondes avant l ouverture des vannes). le tout est d y arriver une seule fois, rien qu une seule. ne focalise pas sur le fait d etre tendu ou pas : c'est mé-ca-nique, que tu sois tendu ou pas. reste, reste, ne lache pas jusqu à avoir l 'impression de crever et tac ! ca s ouvre ! si tu commences à voir des étoiles genre tu vas t évanouir bien sur arrete de suite !! mais sinon, tiens bon jusqu'à la délivrance. les essais préalable comptent énormément pour y arriver. fais peut-etre 2,3 essais où tu tiens 40 secondes jusqu à l 'essai suivant où tu te conditionne : "je ne lâche rien jusqu'à ce que.. ca "lâche""
et puis je te rassure, je ne sais pas trop pour mes abdos, mais juste avant dy arriver , je peux te garantir que mes poings sont serrés serrés et mon corps globalement tendu !
 
Dernière édition:

jeantro

Membre
bonjour, je suis tout nouveau sur ce forum ayant découvert il y a quelques semaines que mon problème pour uriner que j'ai depuis plus de 35 ans était reconnu comme maladie. J'ai essayé la méthode du Breath Holding, je ne sais pas si je m'y prend mal mais je n'ai jamais réussi je ne sens absolument rien sauf que j'ai l'impression que je m'asphyxie.
voila comment je procède, je fais une grosse inspiration puis j'expulse l'air de mes poumonts j'essai de relâcher le abdos même si ce n'est pas évident et à un moment je craque et l'inspire à nouveau o_O
par contre j'ai une question faut-il avoir une grosse envie de faire pipi pour que le BH fonctionne ?

vous ne savez pas s'il existe d'autre méthode, je serai tellement heureux de voir disparaitre un jour ce calvaire.

Je me dis aussi et j'en suis sur, que s'il existait une méthode facile utilisable par tous je crois que ce problème disparaitrait par lui même, mais hélas rien pour le moment et je pense qu'au niveau des recherches en médecine ce sujet ne doit jamais être aborder
 

Heafstaag

Membre
Aidan : pareil, je suis impressionné par la facilité d'apprentissage de cette technique, personnellement je n'y parviens pas le moins du monde... :/
Nico67, merci en tout cas pour tous ces renseignements, j'essayerai de les mettre en pratique quand je trouverai le temps et la motivation de m'entraîner.
Jeantro, bienvenue ! ;) On a tous ce même problème qui nous pourrit la vie, mais on y arrivera ! :p

J'aimerais juste partager mon point de vue sur la parurésie et le breath holding, peut-être que certaines de ces idées ont déjà été évoquées :

J'avais lu, il me semble que la vessie est contrôlée par deux sphincters : le sphincter externe que l'on contracte à volonté et le sphincter interne qui est celui qui bloque lorsqu'on est en situation anxiogène.

Je suppose donc que le principe du Breath Holding est le suivant : priver l'air d'oxygène jusqu'à ce que le corps réagisse en éliminant les fonctions non-vitales, dont la contraction des sphincters.

Du coup, je suppose que s'entrainer à l'apnée ou sans méthode n'est pas utile. Je vais essayer de suivre les instructions de Nico67 et on verra ce que ça donne ! :)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
La paruresie permet de découvrir des fonctionnements et des capacités qu'on ignorait avoir
Les deux sphincters sont reliés l'un au système neurologique peripherique automatique sympathique, l'autre au parasympathique, mais aussi au système central volontaire
L'équilibre des trois permet un fonctionnement adapté
On peut interagir sur ces systèmes neurologiques
Les paraplégiques ont une vessie neurologique qu'ils apprennent à contrôler par des petits moyens
La parurerie c'est la même chose : elle permet la découverte de sa physiologie personnelle
À soi d'essayer des petites combines...

:)
 

Nynx

Membre
Bonjour,

Je me permets d'intervenir sur ce forum pour vous faire part que l'association française d'information sur la parurésie (AFIP) essaie de reprendre vie.
La grosse nouveauté est qu'il est désormais possible de pointer sur une carte dynamique sa localisation (avec un pseudo pour garder l'anonymat). Il est ainsi possible, juste en regardant la carte, de découvrir quels sont les membres se trouvant proche de soi, et ainsi de prendre contact avec eux pour mettre en place des ateliers d'entraides et s'adonner ensemble aux exercices d'exposition graduelle.
Etant atteint moi même atteint de ce trouble, je pense que l'exposition graduelle est une solution efficace mais difficile à mettre en place. Le fait de s’entraîner avec d'autres personnes comme nous peut être plus rassurant, et cette carte pourrait permettre de faciliter les rencontres. Par ailleurs vous avez aussi les forums pour discuter ;)

Je ne peux malheureusement pas partager le lien d'inscription au forum de l'asso car je viens juste de m'inscrire ici et le site ne me l'autorise pas.
Je vous donne donc la procédure à suivre :
- Tapez "afip parurésie" sur Google et cliquer sur le lien "La parurésie en question"
- Une fois sur le site de l'asso, cliquez sur l'onglet "Forum" en haut
- Vous serez alors dirigé vers la page d'inscription aux forums, il vous faut cliquer sur « Connectez-vous pour consulter se groupe »

Il vous faut juste un compte Google (les forums fonctionnant par Google groups). Une fois connecté, on vous demandera de cliquer sur un lien vous permettant d'être ajouté aux groupes. J'ai eu la confirmation par email 72h après il me semble.
Vous trouverez cette carte interactive dans le sujet "Exposition graduelle".

J’espère que ce partage fera agrandir la communauté et permettra de s'entraider.

A bientôt

:)
 
Dernière édition:

nico67

Membre
bonjour a tous, jai affiné un peu la méthode du BH et voila ce que ca donne :
1. grosse inspiration,
2. je bloque 15-20 secondes,
3. je recrache les3/4,
4. je bloque en comptant les secondes (ca permet de fixer l'esprit, et de rester déterminé à ne pas lacher jusquà ce que soulagement il y a). quand je sens que vraiment ca devient difficile je me dis : je tiens encore 5 à 10 petites secondes en recrachant un peu d'air par petites bouffées (ca aide vachement, ce fait de ne pas rester statique afin que les secondes passent plus vite), en m'imaginant que c'est de l'air que j'inspire.
voilà j'espère de tout coeur que ca vous a été utile.
nico
 
je souhaite échanger avec AIDAN2021
les blocages en hypnose viennent souvent du niveau de confiance avec le praticien
il convient de rassurer, rassurer, rassurer
ensuite, comprendre ce blocage s'il persiste, et là, les sous-modallités (PNL) vont aider
quant aux doigts qui bougent tout seul, considère que c'est certainement le moyen de communication de ton inconscient. Il faut simplement mettre en place le signaling de communication
rien de bien compliqué
nota : je traite souvent les phobies avec les outils de la PNL
www.hypnose-reiki-coaching-eaubonne.fr

bonne journée
 
Avez vous été voir un hypnopraticien ?
Avez-vous demandé vous même à votre inconscient, en auto Hypnose, s'il était ok pour vous laisser uriner quand le besoin s'en fait sentir ?
Le dialogue avec l'inconscient est riche d'apprentissage.
Seul ou accompagné
S'est parfois aussi simple que ça
 
Appelez-moi, EN MP
Je vous expliquerai par téléphone comment dialoguer seul et donc en autonomie avec votre inconscient
Comment se mettre en auto Hypnose "éveillé"
Car il n'est pas nécessaire d'être en transe pour y parvenir
À partir de lundi 03/10
 
Dernière modification par un modérateur:

Valcaux

Membre
Bonsoir à tous
J'ai fait comme Nynx nous l'indiquait j'ai accès à la carte mais personne sempble t-il d'inscrit dans mon ou mes secteurs d'après Pierre Loicq de l'Afip. Il me conseille donc de faire un appel "localisation". Je suis la moitié de mon temps sur Rouen (76) ou Niort (79) y a t-il donc des partants dans ces secteurs pour créer un groupe d'"Exposition graduelle" ?
Sait on jamais
A vous lire
 

nico67

Membre
Jeantro, l'envie pressante n'est pas nécessaire. je dirai même que c'est plus compliqué car le jet vient et souvent ca se bloque une seconde après. du coup tout le processus est a refaire (mais comme le cerveau/corps vient de manquer d'oxygene , le 2e essai est normalement plus court)
 

Julio123

Membre
Bonjour,

Je suis un homme de 35 ans et je suis atteint de paruresie (ou vessie timide, j'ai beaucoup de mal à uriner en publique) depuis 15 ans. Sauf que depuis dimanche dernier suite à un nouvel épisode j'ai beaucoup de mal à éliminer. J'ai été une première fois aux urgences le dimanche ou l'on m'a sondé et j'ai dû y retourner hier et cette fois je dois garder la sonde et j'ai rendez-vous avec un urologue cette après-midi (je ne vois pas comment m'en sortir si je n'apprends pas l'autosondage !) J'aimerais aussi m'exercer au Breath Holding mais pour ça, il faudrait déjà m'enlever la sonde.

J'ai déjà vu un généraliste qui m'a mis sous anxiolytique mais rien 'y fait. Je suis toujours autant stressé.

Je voudrais savoir si des personnes ont eu ce genre de problème et comment on peut s'en sortir ?

Merci
 

piter13

Membre
Bonjour à tous je sais que le sujet date et pour faire simple jai 23ans et jai dans l'ensemble le même problème que vous et je n'ai pas de solution à apporter juste que moi aussi j'ai décidé de prendre en main le problème et d'y apporter une conclusion.

Alors déjà je tiens à remercier pour commencer tous ceux qui ont participés à ce forum car mine de rien je viens de tout lire et simplement le fait de voir des personnes comme soi et rassurant et ma personnellement fait du bien. J'imagine que les ateliers d'entre aide entre personne qui ont le même problème doit vraiment être une solution car nous sommes fait pour nous entendre puisque nous vivons tous difficilement cet handicap. Pour moi on peut appeler ça un handicap puisque cela nous bride dans notre vie de tout les jour et peut nous empêcher de nous épanouir pleinement.
Pour vous dire j'ai atteint un tel degrés d'énervement sur ce problème que j'ai songé à vivre reclu loin de la société lol ! Mais je suis mtn sur que le problème qui nous bride au quotidien nous sommes tous à un cheveux de le faire disparaître à jamais car c'est vraiment RIEN je suis persuadé en effet qu'il suffit de vraiment pas grand chose pour de nouveau être libre car nous l'avons tous été ! Chacun sa technique pour y parvenir comme dit avant jai l'air d'un gourou mais je ne suis pas encore libre xD je rentrerai peut être plus en détail dans d'autre topic plus récents sur ma situation perso mais ce msg fouillis était surtout pour envoyer une grosse vague d'affection à vous tous ici qui soit souffrez de ce pb soit essayez d'aider ou les deux !

Peace et à très vite
 

jons

Membre
Bonjour à tous,
je souffre de parurésie depuis l'âge de 15 ans environ et j'en ai 31.. La mienne est assez légère il s'agit seulement des urinoirs, quand l'espace est confiné. Le prob est arrivé parce que j'ai eu une puberté très tardive est ça c'est associé à un certaine complexe d'infériorité à ce moment là..
Quoi qu'il en soit le problème c'est que mes amis sont plus ou moins conscients de ma situation, mais que c'est trop tard pour leur en faire part.., Maintenant j'arrive à dédramatiser, mais enfin je pense que la meilleure solution serait de trouver qqn qui souffre du problème -ou non- avec qui on va uriner ensemble.. juste les deux, qqn qui met à l'aise,... en tout cas pour moi il s'agit vraiment d'une chose liée à la camaraderie, un acte social. S'il y a qqn qui vit près de Lausanne en Suisse, qu'il m'écrive!
 

Parru

Membre
Tout d’abord, bonjour à tous.

J’espère pouvoir aider le plus de monde possible de par ce témoignage. Car je suis atteint de parurésie, et je sais combien cela peut devenir invivable…

Heureusement, j’ai réussi à trouver une technique. Je ne suis pas guéri pour autant, mais je considère avoir vaincu cette pathologie, car aujourd’hui je n’en souffre plus. Ma vie a radicalement changé.

Cette technique, vous en avez peut-être déjà entendu parler ; au cours de vos recherches sur internet, vous êtes peut-être déjà tombé sur cette technique qui consiste à retenir sa respiration : le hold-breathing. Et peut-être êtes-vous resté sceptique devant une telle solution ? Moi-même je l’ai été. Jusqu’au jour où cette vessie timide est devenue beaucoup trop pesante. Je n’arrivais plus à pisser même en présence de ma copine… Même lorsque nous étions chez moi ! C’était affreux. Alors j’ai décidé d’essayer cette technique.

Maintenant, je voudrais dire à tout le monde : CA MARCHE !

Attention cependant : la technique telle qu’elle est décrite ne marche pas vraiment (en tout cas, pas pour moi). Le hold-breathing consiste à retenir sa respiration pendant une durée bien précise, et à respirer d’une façon bien particulière.

Laissez tomber tout ça. Je vais vous décrire MA technique, ce qui a vraiment marché pour moi.

Pour ma part, cela consiste tout simplement à vider mes poumons de tout oxygène et à retenir ma respiration. Je vous préviens, ce n’est pas une partie de plaisir. Vous n’y arriverez peut-être pas du premier coup, ni du deuxième, car il faut repousser vos limites en apnée : ne reprenez pas votre respiration comme vous le feriez d’ordinaire lors d’un simple concours d’apnée, allez au-delà ! Acceptez de « suffoquer », acceptez de souffrir. Cela doit être plus désagréable que d’habitude, c’est nécessaire, sinon votre vessie ne se relâchera pas. En bref, ne reprenez pas votre souffle avant d’avoir ouvert les vannes ! Vous aurez très certainement mal aux abdos, des crampes aux viscères, mais au moins, vous aurez pu uriner.

Voilà. J’espère vraiment que ce témoignage pourra aider ceux qui souffrent de parurésie. Je précise que je parle en tant qu’homme, et que pour moi cette technique est extrêmement efficace (j’arrive même à utiliser des urinoirs, alors qu’auparavant c’était impensable pour moi – même si, dans ces cas-là, il faut que je retienne ma respiration plus longtemps encore et que je n’urine que par intermittence).

Ne baissez surtout pas les bras. Je pensais que c’était trop beau pour être vrai, mais maintenant je peux le dire moi aussi : on peut venir à bout de cette pathologie qu’est la parurésie.

Courage à tous (et à toutes).

Thomas.
 
Bonjour tout le monde,
Je viens de m’inscrire sur ce forum que je ne compte pas lâcher avant d’être guéri du symptôme de la vessie timide je suis très heureux de découvrir après plus de 20 ans de gestion un peu compliqué de ce cas que finalement je ne suis pas le seul et que des techniques de guérison existent. Je vais essayer celle de Thomas j’espère qu’elle finctionnera en effet des invités à la maison et leur chambre est à 2 mètres des toilettes ce qui est compliqué. Ce que je fait en général c’est de tirer la chasse d’eau pour créer du bruit afin de cacher le son de mon pipi...j’en suis même au stade où je fais couler de l’eau d’une bouteille dans mes toilettes simulant ainsi le bruit de l’urine et j’essaie de faire en même temps bref c’est compliqué. Par contre les urinoires publiques même pas j’y pense. Alors j’espère que comme certains ici je pourrais aussi changer ma vie en l’améliorant grandement par le traitement de ce problème. Bien à vous. Medhi
 
Dernière édition:

Parru

Membre
Bonjour Medhi,

J'espère également que tu pourras trouver une solution pour traiter ce problème de parurésie. Ne lâche pas, on peut en guérir. Je partais très pessimiste et défaitiste, pensant souffrir de ça toute ma vie... Et j'ai finalement trouvé une solution (qui n'est pas forcément LA solution, car il y en a plein d'autres, tout dépend de ce qui fonctionne pour toi).
Ton message date d'il y a un mois à peu près ; qu'en est-il aujourd'hui ? Que ce soit "ma" technique ou une autre, j'espère sincèrement que tu as pu trouver une solution ! Tiens nous au courant.

Bon courage.

Thomas.
 
Bonjour Thomas oui votre technique est cool jai essayé mais sans plus on dirait car quand j'essaie jy crois pas mais je vais encore essayer....merci encore
 

heyhey

Membre
Quelqu'un connaîtrait un bon hypnothérapeute sur paris pour régler ce problème de parurésie?
Et sinon y a-t-il des personnes motivées à s'exposer graduellement pour réussir à pisser aux urinoirs?
J'ai vraiment envie de surmonter ça ...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut