Formation Hypnose

régression par l'hypnose

  • Initiateur de la discussion chitzay
  • Date de début
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
yvanoe à dit:
Je viens de lire avec intérêt vos participation.

J'ajoute qu'en ce qui concerne l'hypnose régressive, un exemple a particulièrement retenu mon attention.

Il s'agit d'un livre "A la recherche de Bridney Murphy".

Si ma mémoire est bonne, l'histoire se passe en Irlande...

Cette histoire est avérée vraie puisque des documents historiques la retrace.



Par ailleurs et concernant l'usage thérapeutique de la régression, je dirai que c'est un instrument thérapeutique parmi tant d'autre, mais que c'est un instrument à ne pas mettre dans toutes les mains...

En ce qui me concerne, j'ai 33ans, et ai mis quelques années à profit juste avant la trentaine, pour enlever " les mauvaises pierres" et consolider " mon édifice".

Ayant une profession liée au bâtiment, je préfère utiliser mes mots que ceux des psys et de leurs langages plutôt hermétiques...

La "reconstruction" thérapeutique (psychologique) est semblable en de très nombreux points à l'habitation.

Il y a d'abord :
1-un constat des choses qui ne vont pas(Le déballage du sac)
2-une recherche des causes des choses qui ne vont pas(Diagnostique et hypothèses,...)
3-Une tentative d'explication des causes (Hypothèses)
3-une recherche des moyens pour résoudre les causes(L'introspection, la prospection,...)
4-un devis et un calendrier des travaux à entreprendre, en fonction des moyens mis en œuvre... (Sortez le chéquier, on prend les espèces et cartes bleu ....)

Je m'éloigne peut-être un peu du sujet mais il y a des parallélismes que je trouve "marrant" de mettre en évidence !!!


Plus sérieusement, je dirai que l'hypnose n'est qu'un outil, convenant pour une tâche bien précise, et que le professionnalisme du thérapeute entre en jeu dès lors qu'il lui revient de devoir aiguiller son patient sur les moyens thérapeutiques qui lui conviennent vraiment.


D'autres part je dirai que la notion de transfert, entre patient et thérapeute est, à mes yeux, l'essence même d'un travail productif en terme de résultat, loin devant le caractère de la thérapie, à proprement dit.
Super rafraichissant votre commentaire. Étant moi même aussi dans un domaine technique comme l'électromécanique je peux dire que les choses se font comme vous le dites dans votre métaphore et elle doivent se faire comme ça, et pas mal pour tout, parce que c'est la procédure logique qui va de soi.

Sauf que pour l'esprit, et les devis, on repassera car on fait ce qu'on peut avec l'esprit, pas ce qu'on veut. On ne peut pas prévoir les chats qui sortiront des sacs et ils sont parfois nombreux. Entre le thérapeute et le patient c'est comme une danse ou le thérapeute guide, ultimement, mais ou l'on doit parfois laisser le patient guider car y'a que lui qui soit lui.
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut