Formation Hypnose

Exercice illégal de la médecine?

  • Initiateur de la discussion hypnotherapie32
  • Date de début
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Juste avant de m'absenter, vous savez si K.FINEL à un diplôme d'état qui lui permette d'être hypnothérapeute, formateur et directeur d'un centre de formation ? :roll:

Je ne connais pas sa formation mais pour l'avoir vu pratiquer et à la lecture de ses messages, je n'ai aucun doute sur ses capacités à remplir tous les critères s'il devait y en avoir.

Merci de me confirmer que l'hypnose n'est pas illégale si on n'a pas un diplôme d'état...ce qui rejoint ce que dit Katia... :D
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Juste avant de m'absenter, vous savez si K.FINEL à un diplôme d'état qui lui permette d'être hypnothérapeute, formateur et directeur d'un centre de formation ? :roll:

Je ne connais pas sa formation mais pour l'avoir vu pratiquer et à la lecture de ses messages, je n'ai aucun doute sur ses capacités à remplir tous les critères s'il devait y en avoir.

Merci de me confirmer que l'hypnose n'est pas illégale si on n'a pas un diplôme d'état...ce qui rejoint ce que dit Katia... :D

Où avez-vous vu une confirmation Métaphore? L'exemple de hypnotherapie32 prouve que c'est loin d'être aussi évident que vous le souhaiteriez. La structure mise en place par Kevin avec une aide juridique, un comité d'éthique et un comité médical vont également dans le sens d'un certain encadrement de la pratique, pas dans le sens négatif et dangereux (pour vous) comme vous semblez le percevoir mais au bénéfice du patient et de la profession.
 
M

Métaphore

Invité
Vous ne connaissez pas la formation de K.FINEL mais vous êtes sous le charme... hum curieux non pour un sceptique comme vous ? en sachant très bien que si K.FINEL était médecin, pyschologue ou psychiatre, ça se saurait...

Donc il vous semble parfait à vos yeux alors que des personnes de mes connaissances qui l'ont rencontré n'ont pas été séduites du tout...
Donc tout est très relatif dans ce milieu.

Donc vos propos ne tiennent pas ...


Et K.FINEL est un homme intelligent avant tout, il a bien compris qu'il est peut être plus prudent de s'entourer d'un cadre juridique et médical qui apporte du crédit à son activité, d'autres n'ont pas besoin de ce cadre protecteur car ils ne craignent pas les représailles éventuelles comme c'est arrivé à Hypnothérapie32...qui reste très flou à ce jour... :roll:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
A nouveau vous rentrez dans une stratégie d'opposition qui ne mène nulle part si ce n'est à des incohérences. Ce discours du "y a pire que moi donc ça passe" est assez dérangeant.

Trouvez-vous normal que:
- Des personnes prétendent soigner des troubles psy avec 10 jours de formation?
- Des personnes qui n'ont aucun recul sur leur propre fonctionnement puissent transmettre leurs croyances à des personnes fragiles?
- Des personnes sans compétences médicales influencent leurs patients au risque de leur enlever une chance d'aller mieux?
 
M

Métaphore

Invité
Est -il normal q'uun médécin généraliste me dise que mes symptômes à une époque sont dû à mon stress et qu'il me donnait des anxiolytiques, alors que j'avais deux gros calculs biliaires et j'ai été opéré d'urgence ? après un an de souffrance...

Qu'au bout d'un an de séance avec un psychiatre j'étais aussi mal ?

Qu'un chirurgien dentiste change des couronnes métal contre des céramiques en arnaquant la sécu ?

Etc... car le reste c'est privé, mais j'aurais tellement à dire contre les spécialistes diplômés...

La relation d'aide j'en fait depuis un moment bénévolement, et je suis ravie du résultat.

Alors j'arrête ce débat stérile avec vous. Pour le reste vous connaissez ma position.



:arrow: Des personnes sans compétences médicales influencent leurs patients au risque de leur enlever une chance d'aller mieux?

Des vendeurs initiés aux techniques de vente et peu scrupuleux peuvent endetter au possible certaines personnes fragiles... Donc vous voyez le débat est large...

Mais sinon il est évident que je ne suis pas d'accord avec ce que vous listez...
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Je vous fais la remarque que vous êtes toujours dans le "y a pire que moi alors ça va" et vous me répondez... en me disant qu'il y a des psychiatres incompétents et des médecins qui se plantent alors ça va. :?

Dommage que vous regardiez toujours vers le bas pour vous situer au passage Métaphore. Vous n'êtes pas d'accord avec les dérives que je liste mais bon comme dans d'autres professions y a d'autres dérives alors ça passe. J'aurais pensé qu'au contraire vous seriez favorable à certaines mesures (ou tout du moins sur le principe) consistant à limiter au maximum ces dérives.
 
K.Finel

K.Finel

Membre
messages
38
Points
1 550
Je me demande ce qui amène une telle discussion a aller dans cette direction !
Et surtout quelle est alors l'utilité ? Je ne cherche pas à me faire apprécier par vous, métaphore, ni par personne, la question ne se pose même pas ! Voyons :)

Je cherche à faire bien ce que je fais, et en tant que directeur de la principale école du pays, mon but est de faire avancer une profession qui me semble avoir quelque chose d'essentiel à apporter. Il se trouve que je suis en relation avec une grande partie des personnes qui sont actifs dans l'hypnose, médecins ou non et que au delà de nos visions personnelles de l'hypnose, nous recherchons la même chose. Je ne critique personne, je propose et j'agis. Pourquoi ne pas faire de même de votre côté ?

S'entourer d'un comité scientifique, d'un comité éthique et d'un code déontologie n'est pas une démarche de protection : c'est vis à vis des personnes qui font appel aux praticiens en hypnose que ces éléments sont important, c'est eux qui doivent être protégés, pas nous ! Ces éléments apportent une sécurité, ils sont la démonstration d'une démarche sérieuse, rigoureuse. Cette démarche me semble normale si l'on veut éviter l'amateurisme.

De même il est essentiel que les praticiens formés suivent une supervision, bénéficient d'un compagnonnage... si je me place dans la peau d'un client, aller chez une personne qui a juste suivie 30 jours de formation pour lui confier mes problèmes c'est très léger ! Par contre, si je sais que la personne est formée de façon complète, qu'elle a suivi et suit encore une supervision professionnelle, qu'elle a travaillée avec d'autres praticiens avant de s'installer, qu'elle a une éthique claire et affichée... C'est tout de même plus légitime.

Vous pouvez ne pas m'aimer métaphore, il n'empêche que l'avenir de votre pratique de l'hypnose dépend en partie de ce que l'ARCHE met en place depuis quelques années.

Valikor, je suis certain que l'occasion va se présenter bientôt. D'autant qu'il y a à moyen terme quelques projets dans votre région, qui je pense pourront vous intéresser.

Bien à vous,

Kévin
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
les bricoleurs de soins

auront toujours la possibilité de se voir figurer sur l'annuaire, même non diplomés,

dans les sophrologues "soins hors d'un cadre réglementaire"


:lol:


mais à leur risque et péril...
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
K.Finel à dit:
Valikor, je suis certain que l'occasion va se présenter bientôt. D'autant qu'il y a à moyen terme quelques projets dans votre région, qui je pense pourront vous intéresser.

Bien à vous,

Kévin

avec plaisir.

je suis en train de rédiger mon mémoire sur 2 échantillons aléatoires de 100 personnes, avant et après 1 changement important de pratique, quand je l'aurais fini, je vous l'enverrais.
mon objectif est de le finir avant mi-juin pour le soumettre en session d'évaluation au régime où je suis inscris (FPP).
faudra juste que je me bouge le cul....


A bientot

et amusez vous bien.

Valikor
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
coté hypnos, j'ai déjà testé un ancien kiné devenu célèbre sur paris, une orthophoniste, un reconverti, un coach, pour de l'eczéma et du stress, aucun n'a réussi a calmer cela durablement (plus que quelques jours, sauf pour le manque d'enthousiame du à des perspectives devenues grisatre).

et avec le recul et ma pratique, je comprends pourquoi et comment ils auraient dû faire...
 
Kamou

Kamou

Membre
messages
615
Points
2 890
C'est assez drole de voir tout forum s activer comme ca!

Il y a une chose qui m'échappe. Le fait est qu a partir du moment ou l hypnose n est pas reconnue légalement et par ceux qui font la médecine (qu on approuve leur légitimité ou non), une formation en hypnothérapie n a pas plus de valeur qu un diplome de voyante ou de tireuse de cartes.

Vous vous battez pour savoir si les voyantes oui ou non peuvent faire du bien?? A prioris certaines oui, d autres non? comme partout?

Ceci dit l'hypnose comme on me le rappel souvent ici est avant tout un outil. Alors doit on ouvrir une formation "scalpel", une autre formation "bistouri"?

Je ne comprend même pas d ou vient le débat. S il y a des structures de formations médicales (qui faute d être parfaite tendent a être completes), et si vous voulez pratiquer la médecine, quelle est le problème a ce que vous bénéficiez du savoir médicale universitaire dans votre pratique?

Mon avis est que si vous voulez avancer, il va falloir que ceux qui connaissent l hypnose la fasse entrer dans la structure universitaire, et que les universitaires se forment a l hypnose!

C'est comme si on offrait une formation "boulons" et que ceux qui sortent de la se veulent garagistes! Ca ne tiens pas la route!!

Sinon vous pratiquez l hypnose pour vos proches, pour vous même. Mais tt le monde s indigne ici de ce qu'il ne puisse pas faire son pain en vendant des thérapies tt en sachant qu ils n ont que l outil, et non la connaissance??

Je croyais que le véritable enjeu était d'élever l hypnose au rang qui est le sien : un puissant levier thérapeutique reconnu et intégré par la structure médicale. Si ce qui vous fait si peur a tous est de disparaitre... formez vous!!

Si ce qui vous fait peut est de vous former, alors ne dites pas a un bachelier qu il n est pas thérapeute, il a autant de légitimité que vous!
 
M

Métaphore

Invité
K.Finel à dit:
Je me demande ce qui amène une telle discussion a aller dans cette direction !
Et surtout quelle est alors l'utilité ? Je ne cherche pas à me faire apprécier par vous, métaphore, ni par personne, la question ne se pose même pas ! Voyons :)

Je cherche à faire bien ce que je fais, et en tant que directeur de la principale école du pays, mon but est de faire avancer une profession qui me semble avoir quelque chose d'essentiel à apporter. Il se trouve que je suis en relation avec une grande partie des personnes qui sont actifs dans l'hypnose, médecins ou non et que au delà de nos visions personnelles de l'hypnose, nous recherchons la même chose. Je ne critique personne, je propose et j'agis. Pourquoi ne pas faire de même de votre côté ?

S'entourer d'un comité scientifique, d'un comité éthique et d'un code déontologie n'est pas une démarche de protection : c'est vis à vis des personnes qui font appel aux praticiens en hypnose que ces éléments sont important, c'est eux qui doivent être protégés, pas nous ! Ces éléments apportent une sécurité, ils sont la démonstration d'une démarche sérieuse, rigoureuse. Cette démarche me semble normale si l'on veut éviter l'amateurisme.

De même il est essentiel que les praticiens formés suivent une supervision, bénéficient d'un compagnonnage... si je me place dans la peau d'un client, aller chez une personne qui a juste suivie 30 jours de formation pour lui confier mes problèmes c'est très léger ! Par contre, si je sais que la personne est formée de façon complète, qu'elle a suivi et suit encore une supervision professionnelle, qu'elle a travaillée avec d'autres praticiens avant de s'installer, qu'elle a une éthique claire et affichée... C'est tout de même plus légitime.

Vous pouvez ne pas m'aimer métaphore, il n'empêche que l'avenir de votre pratique de l'hypnose dépend en partie de ce que l'ARCHE met en place depuis quelques années.

Valikor, je suis certain que l'occasion va se présenter bientôt. D'autant qu'il y a à moyen terme quelques projets dans votre région, qui je pense pourront vous intéresser.

Bien à vous,

Kévin

Dites moi où j'ai évoqué une quelconque méprise à votre encontre ? ... :shock: absolument pas, mais il est certain que certaines personnes n'apprécient pas votre façon de faire mais c'est normal, cela ne remet pas en cause ce que vous savez faire et ce que vous développez...

La dérive du topic vient que certains affirment que le diplôme d'état comme une certitude de compétence... vous en pensez quoi ? :roll:

Et pour finir, oui il y a formation et formation, donc une formation n'est jamais une garantie, tout dépend de l'intégrité du futur thérapeute, ses ressources personnelles, et surtout qu'il est fait sa propre thérapie...

Car l'hypnose n'est qu'un état de conscience modifié, au delà de ça, il y a des techniques à connaître et pas seulement raconter des petites histoires métaphoriques.



:arrow: Je cherche à faire bien ce que je fais, et en tant que directeur de la principale école du pays

Heu... tout dépend de quoi vous parlez... :roll:
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
coté hypnos, j'ai déjà testé un ancien kiné devenu célèbre sur paris, une orthophoniste, un reconverti, un coach, pour de l'eczéma et du stress, aucun n'a réussi a calmer cela durablement (plus que quelques jours, sauf pour le manque d'enthousiame du à des perspectives devenues grisatre).

Eczéma et stress ça va avec... :lol:

et avec le recul et ma pratique, je comprends pourquoi et comment ils auraient dû faire...


où comment vous auriez dû faire ?
 
Kamou

Kamou

Membre
messages
615
Points
2 890
Juste pour détendre un peu tt ca et taquiner ces messieurs dames,

Si une législation venait a s appliquer au domaine de l hypnose, en tant que pratique médicale,

N ayez surtout pas peur de perdre votre boulot!!

Il y aura tt plein de thérapeutes compétants pour vous faire voir la vie en rose!!

Allez, vous êtes les mieux placés pour savoir que la dépression ne fait pas le bonheur!!
 
M

Métaphore

Invité
Levons nous de bonheur, et quand le reveil sonne,
A l'aube du jour nouveau, transe scandée par le sommeil,
Une nouvelle peau pour un nouvel esprit.
Restons espiègles!


:4:
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
ben voyons!
laissons les faire on verra après?
 
Kamou

Kamou

Membre
messages
615
Points
2 890
C est ce qu ils ont longtemps fait ac l hypnose non?
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
"Ils" c'est qui? L'ennemi? Les méchants?

Beaucoup de personnes seraient donc opposées à ce qu'il y ait un seuil minimum de compétences avant de pratiquer par exemple?
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
absolument pas , mais vous comme certains medecins sont incompétents a juger la competence d'hypnotherapeutes!
si un jugement doit être porté c'est par un juge....
dans une cour de justice!
or depuis 50 ans que l'hypnose est thérapeutique .... peu d'hypnotherapeutes sont allés devant un tribunal...
on ne peut dire la même chose de la corporation médicale ou tous les abus y ont vus le jour!
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Vous êtes encore dans l'opposition Paul... Voyez la façon dont Kevin gère la chose, c'est fait en bonne intelligence et c'est plein de bon sens.

Vous nous dites incompétents pour juger de la compétence des hypnothérapeutes parce que nous ne sommes pas juges. Donc si je suis votre raisonnement vous n'êtes pas plus compétent que nous.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><
Il y a une chose qui m'échappe. Le fait est qu a partir du moment ou l hypnose n est pas reconnue légalement et par ceux qui font la médecine (qu on approuve leur légitimité ou non), une formation en hypnothérapie n a pas plus de valeur qu un diplome de voyante ou de tireuse de cartes.
<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
en effet il y as quelque chose qui vous échappe... la pratique d'hypnotherapeute remet en question sérieusement la vision medicamenteuse/medicale.... sur cetaines "maladies"
c'est pourquoi l'ordre veut controler l'hypnose!
ne voyez vous pas un conflit d'intérêts?

bien sur ce n'est pas la raison officielle, mais avant ce jour... tout allais tres bien, seul les "praticiens hypno" ou hypnotherapeutes avec une sérieuse formation et expérience.... donnait des resultats

rien a changé?

si des formations qui diffusent de la publicité mensongére sur le fait... que leur formation ne suffit pas pour devenir un bon hypno!
il est sur que les statistiques entre l'entrée et la sortie de leurs cours .....ils ne les publient pas!
une omission?
non de la pub mensongère....

il est certain qu'il faudrai faire un peu de ménage....
mais c'est a des hypnotherapeutes de le faire!
encore moins au écoles qui ont des pratiques discutables ( toutes ont leur part dans le jeu de dénigrement de ce que fait l'autre!)
il y a des exceptions!
surtout pas a l'ordre de ce placer en juge....d'une chose qu'ils ont longtemps qualifié.... de charlatanisme!
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
laurenzo à dit:
Vous êtes encore dans l'opposition Paul... Voyez la façon dont Kevin gère la chose, c'est fait en bonne intelligence et c'est plein de bon sens.

Vous nous dites incompétents pour juger de la compétence des hypnothérapeutes parce que nous ne sommes pas juges. Donc si je suis votre raisonnement vous n'êtes pas plus compétent que nous.

kevin?

posons lui la question! est il dans une position ou il peut juger qui a le droit d'etre hypnotherapeute ou pas!
surtout apres ce qui c'est produit a la conference que j'ai donnée....vas t il me considerer comme un pair?

car en fait ,si il ne partage pas mes opinions....j'ai prouvé que je peut hypnotisé .... et les references que j'ai ne sont pas discutables.....
a ces yeux suis je un hypnotherapeute?
 
Kamou

Kamou

Membre
messages
615
Points
2 890
Moi je ne vois pas de conflit d interets si on considère que l interêt de chaque "coté" est le mieux êtres des patients! Or le médical c'est un peu ca quand même??

Après je ne suis pas naïf il y a effectivement des entreprises pharmaceutiques qui ont tout interet a entretenir certaines "maladies" comme vous dites. Mais elles vous écraseront si vous vous battez contre elles. Comme un moustique! Pof! Et ils ne sont pas la structure médicale, mais bien des marchands, en rapport avec la structure médicale.

Au dela de ca...

Je vois plus une relation perdant perdant dans votre optique mais qui pourrait devenir gagnant gagnant!

Surtout pour les patients d ailleurs.

Ceci dit certains sont probablement déja dans ce type de rapports. Sans ca on ne verrait pas de medecin orienter leurs patients vers des hypno
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
non il n'y a pas de batailles
ni de gagnant ni de perdant.... sauf sans doute le patient/client!

nous avons vécu au usa un moment similaire a ce que nous vivons ici!
seulement les hypnos etaient preparés et syndiqués.... ce qui a evité ces prises de bec et denonciations de maneuvres de l'ordre!

ils ont pris en main le problème, ici on est trop occupé a se tirer dans les pattes pour essayer de conquérir le marché
car marché il y a!
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
paulelie à dit:
car en fait ,si il ne partage pas mes opinions....j'ai prouvé que je peut hypnotisé .... et les references que j'ai ne sont pas discutables.....
a ces yeux suis je un hypnotherapeute?

Ca c'est votre point de vue Paul. Il suffirait donc de dire "moi je sais hypnotiser et j'ai fait une formation que je trouve top" pour être insoupçonnable?

Comme le dit Kamou, l'intérêt ici au final c'est la patient que vous semblez oublier en étant dans une opposition systématique aux médecins. Les médecins, les kinés, les infirmières, les psychologues, les hypnothérapeutes cherchent tous à améliorer la santé du patient. Vous imaginez une infirmière venir vous faire des injections avec 10 jours de formation? Vous vous laisseriez manipuler les cervicales par un pseudo kiné avec 10 jours de formation qui vous dirait qu'il sait craquer et que sa formation est indiscutable?
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
non ce n'est pas mon point de vue....la vidéo le prouve!
et corfinas, valikor pourrons avoir un avis puisqu'il etais présent.... et pas élèves de l'arche.....car meme si ils ne sont pas d'accord avec les theories que j'ai exposée.....ils sont competents!
au meme titre que kevin!

c'est de votre opinion dont vous parlez.... vous qui n'y connaissez rien!
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
oui Laurenzo n'y connait rien...

il n'est ni médical...

ni hypno...

il a ce regard indépendant de la personne qui met face à face les certitudes des deux...

médicos face à hypnos...

parce que la réponse se situe bien là...

:roll:


et là c'est une forme d'hypnose objective qui dépend un peu plus de l'un des deux ?

peut-être...

encore que...

ou alors...

:shock:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Et on repart dans de l'opposition... Très franchement je ne parierais pas que vous avez lu et étudié plus l'hypnose que moi Paul ou que votre conférence à l'ARCHE a été un plébiscite pour vos compétences mais doit-on rentrer dans une compétition ou peut-on parler sereinement?

Essayons de recadrer un peu la chose: au lieu de vous opposer aux médecins, aux diplômés, à l'industrie pharmaceutique, comment verriez-vous le monde de l'hypnose? Comment le rendriez-vous plus crédible et plus fiable pour le patient?
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
non lorenzo a un parti pris et ne peut être objectif....
surtout quand il déclare:
votre conférence à l'ARCHE a été un plébiscite pour vos compétences
ce qui est faux...
il n'étais pas présent!
et pour ces raisons nous n'avons pas de discussions sereines quand il m'insulte, car je prends cela pour une insulte basée sur un mensonge!

vous vouliez que je prouve ce que j'avance et je l'ai fait.... cela ne vous a pas plut?!
tant pis pour vous!
j'ai déjà parlé des solutions et pour lorenzo ne me repeterai pas!
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
L'objectivité n'existe pas on est tous d'accord là-dessus. La différence ici c'est que je ne défends aucun intérêt, je donne simplement un avis.

Pour votre conférence à l'ARCHE je me suis simplement basé sur les nombreux retours sur ce forum Paul, relisez les et dites nous où vous situez le triomphe là-dedans?

Vous postez je ne sais combien de messages sur ce sujet, vous vous opposez à tout le monde ou presque, vous réglez vos comptes et quand on vous pose une question sur le thème évoqué, vous ne répondez pas, vous êtes vraiment difficile à suivre Paul.
 
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

Similar threads

Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut